Qu'est-ce que une ventilation ?

La ventilation est le procédé qui consiste à renouveler l’air intérieur d’un habitat. C'est utile pour fournir nos besoins en oxygène et garder une atmoshpère non polluée pour la santé et le confort. L’habitat est un système fermé donc la pollution s’accumule et nécessite d’être évacué pour être remplacé par de l’air neuf. Celui-ci vient de l’extérieur et peut être filtré selon les cas. La pollution intérieure est constitué de CO2 (respiration), composés volatiles organiques (peintures, colles, produits d’entretiens), humidité (douche, cuisine), poussières, etc.

VENTILATION NATURELLE

Dans votre habitat, vous avez une grille en partie basse et une en partie haute. L’air neuf arrivant par le bas, se réchauffe à l’intérieur de votre pièce et ressort en haut. Cela permet de renouveler l’air mais le résultat est très aléatoire selon la position des grilles, l’agencement de votre pièce, les conditions extérieures telles que le vent et les dépressions. De plus, le système sera presque inefficace en été et vous aurez une absence totale de maitrise sur les débits de renouvellement d’air.

Le plus simple dans les pièces peu occupées reste d'ouvrir ses fenêtres à certains moments dans la journée. Pour d'autres méthodes, faites des recherches. Beaucoup s'inspirent des méthodes de construction anciennes ou au contraire, essayent d’innover.

VENTILATION MECANIQUE

  • VMC simple flux (ventilation mécanique contrôlée)

Simple flux = 1 flux = extraction d'air.

Un ventilateur extrait l’air intérieur des pièces dites « humides » (cuisine, salle de bain, toilettes) en passant par une grille puis des conduits jusqu'au rejet extérieur. Cela engendre une dépression qui cause l'apport naturel d'air neuf. Donc l’air neuf arrive via des entrées d’air (bouche, grille) situés dans les autres pièces telles que les chambres ou le salon (souvent positionné au niveau des fenêtres).

Simple flux autoréglable : débit d’extraction constant peu importe les conditions.

Simple flux hygroréglable : débit d’extraction variant en fonction de l’humidité intérieure. Un débit minimal en absence d’humidité anormale et un débit plus important avec l'augmentation du taux d'humidité (douche, cuisson, etc).

  • VMC double flux (ventilation mécanique contrôlée)

Double flux = 2 flux = extraction + soufflage

A contrario du simple flux qui laisse la maison en dépression pour attirer naturellement de l’air, le double flux souffle un débit égal à celui extrait pour apporter de l'air neuf. L’avantage est la possibilité d’utiliser un échangeur qui récupère une partie des calories sur l’air extrait pour les donner à l’air soufflé (chaleur en hiver et fraicheur en été).

  • CTA (centrale de traitement de l’air)

Ce système ne nous intéresse pas ici car il est quasiment absent des maisons et appartements. Ce système est surtout présent dans le tertiaire et l'industrie. La CTA fonctionne en double flux et permet beaucoup de possibilités de traitement de l’air (chauffer, refroidir, filtrer, humidifier, déshumidifier).

Pourquoi changer de ventilation ? Pour quels objectifs ?

Réduire la consommation moteur/ventilateur

Maison où appartement, la ventilation fonctionne toute l’année. Elle reste donc alimenté en électricité 24h/24 et 365 jours par an. Agir sur cet aspect entrainera inévitablement une bonne réduction de votre facture énergétique.

Réduire la nécessaire surconsommation thermique due à l’apport d’air neuf extérieur

La ventilation apporte de l’air neuf dans votre habitat avec une température identique à celle extérieure. Donc votre chauffage doit fournir plus d’énergie pour contrer ceci et garder une température intérieure voulue (même chose avec la clim en été). Tout moyen permettant d’augmenter la température de l’air avant l'arrivée dans votre habitat réduira cette surconsommation énergétique.

Améliorer la qualité de l’air intérieur suite à une rénovation thermique

Votre habitat est maintenant plus étanche, il est peut-être temps de changer aussi la ventilation pour obtenir des débits adaptés à cette nouvelle donne. Aussi, après une rénovation complète, une peinture neuve, du mobilier neuf, etc, sont source de COV et donc une meilleure ventilation que l’ancienne peut être un grand plus.

Quelles économies possibles ?

Ces calculs concernent les rénovations données ci-dessous (suivez les liens pour plus d'infos). Sources en bas de page.
Consommation moteur/ventilateur
Cas Consommation moyenne anuelle Économie anuelle après amélioration via les rénovations
kWh kWh
Appartement studio 219 169 22
1 chambre 274 206 27
2 chambres 329 243 32
Maison 1 chambre 329 243 32
2 chambres 383 281 36
3 chambres 438 318 41



Ces calculs concernent les rénovations données ci-dessous (suivez les liens pour plus d'infos). Sources en bas de page.
Consommation thermique (chauffage et/ou climatisation)
Cas Consommation moyenne anuelle Économie anuelle après amélioration via les rénovations
kWh kWh
Appartement studio 3 179 539 70
1 chambre 4 077 713 93
2 chambres 5 045 898 117
Maison 1 chambre 10 596 1 796 234
2 chambres 13 591 3 376 309
3 chambres 16 816 2 993 389

Les rénovations à faire pour votre ventilation

Changer pour une VMC double flux

La ventilation double flux permet de récupérer une partie des calories qui seront, quoi qu'il arrive, perdu dans la nature.

Ventilation basse consommation

Aujourd'hui, vous ne pouvez plus passer à côter des innovations dû à une règlementation toujours plus exigente.

Programmer avec une horloge

Metter en place une programmation de ventilation pour la stopper pendant les périodes d'innocupations.

Puits canadien pour plus d'économies

Mettez en place un puits canadien pour faire des économies de chauffage et/ou de climatisation pour votre maison

VMC hygroréglable

La VMC hygro permet de diminuer la conso électrique de votre ventilation quand l'humidité de l'air est faible.

Changer le filtre

Le filtre est important pour la qualité de l'air de votre maison même cette rénovation n'engendre pas d'économies.

Les éco-gestes pour consommer moins

  • Nettoyer les grilles et les bouches de ventilation

Des entrées et sorties d'air obstruées, même partiellement, impliquent une surconsommation car cela constitue un obstacle au passage de l'air.

  • Nettoyer et/ou changer les filtres

Un filtre est toujours un obstacle qui entraine une plus grosse dépense d’énergie. Malgré tout, celui-ci est important. Le problème vient quand il a fait son temps et est très sale, là il devient un plus gros obstacle et l’air à plus de mal à passer donc le changer permettra une réduction de l’énergie fournie par votre ventilation.

Tous les calculs de cette page sont des estimations. Elles servent à fournir des ordres de grandeur, votre cas personnel peut présenter des différences.
Sources : SOeS, enquête Phébus 2013 (concerne les logements disposant de système individuels : chauffage + ECS) ; Prix de l'électricité : 0,13 euros le kWh ; Débits réglementaires (arrêté du 24 mars 1982) ; Données constructeur ; Hypothèses propres au rédacteur de cette page.

www.renovation-doubleco.net - Mentions légales - Qui sommes-nous ? - Copyright